As-Tu Vraiment Besoin d'Améliorer Ta Mobilité?

Tout d’abord, il pourrait être utile de préciser ce qui est quoi.
 
Commençons par donner une définition de la mobilité : La mobilité est l’angle auquel une articulation (où deux os se rencontrent) est autorisée à se déplacer avant d’être restreinte par les tissus environnants (ligaments, tendons, muscles, etc.). Elle peut être active (ex : je lève mon bras droit devant moi et ne peux pas passer le nez) ou passive (ex : je lève mon bras droit devant moi et ne peux pas passer le nez, mais quelqu’un tire mon bras et je peux maintenant l’avoir directement au-dessus de ma tête). 
 
Maintenant que vous savez ce qu’est la mobilité, parlons de stabilité : La stabilité est votre capacité à garder le contrôle sur le mouvement ou la position des articulations. 
Pour que cela se produise, vous devez coordonner les actions des tissus environnants (ligaments, tendons, muscles, etc.) et du système neuro-musculaire (cerveau, colonne vertébrale, nerfs, muscles), (Si nous prenons l’exemple précédent, j’aurai la capacité de lever mon bras droit au-dessus de ma tête sans force externe et de l'y maintenir sans douleur ni inconfort).
 
Nous avons tous des besoins différents selon notre mode de vie, notre pratique sportive et nos blessures passées. 
Ceci étant dit, avez-vous vraiment besoin d’augmenter votre mobilité? La réponse à cette question est : "Cela dépend".
 
Par exemple, si vous prenez 2 femmes âgées de 35 ans, pesant 60 kg chacune pour 1,70 m qu'on appellera Donna et Mary. 
Donna a un travail de bureau et est à son poste pour une moyenne de 10 heures par jour depuis 6 ans, elle souffre de douleurs lombaires chroniques depuis 2 ans et ne fait aucun exercice physique. Elle a consulté son médecin de famille, a fait faire un IRM et il n’y a aucune trace de traumatisme qui aurait pu mener à cela.
Alors que Mary est professeur de yoga et pratique le yoga pendant 2 heures par jour depuis 5 ans, elle ne souffre d’aucun type de traumatisme ou de douleur, cependant elle rapporte qu’elle a des chevilles très fragiles et qu’elle les foule facilement 2 à 3 fois par an.
 
Ici, nous avons deux profils différents et chaque profil nous guide vers la voie que nous devrions prendre lors de la programmation de chacune. Nous devons encore évaluer leur mouvement pour nous permettre de recueillir les informations nécessaires à la construction de leur programme. La mobilité est la clé d’une performance optimale, que vous soyez un athlète professionnel ou amateur, mais nous devons garder à l’esprit votre pratique quotidienne pour s'assurer que votre programme vous serve plutôt qu'il ne vous desserve.
 
Après évaluation, selon vous, qui de Donna et Mary doit améliorer sa mobilité? Vous avez raison, c’est Donna, parce qu’elle souffre de douleurs lombaires chroniques qui nous disent qu’elle pourrait probablement bénéficier d’une amélioration, de la mobilité des hanches et de la partie thoracique de la colonne vertébrale.
 
En regardant Mary et ce dont elle se plaint, elle est moins susceptible de bénéficier d’une augmentation de mobilité sur ses chevilles, car cela ne fera qu’empirer les choses avec ses foulures.
De quoi a-t-elle besoin ? La prochaine étape après la mobilisation d’une articulation est de le stabiliser car une articulation qui a été mobilisée est une articulation qui est plus lâche qu’auparavant. Donc, si quelqu’un a des articulations très lâches, le besoin n’est pas de les mobiliser davantage, mais plutôt de les stabiliser.
 
Vous ne savez pas si vous devez mobiliser ou stabiliser ? Entrez en contact avec un professionnel du fitness qualifié, de préférence avec une expérience ou une compréhension de la biomécanique, pour vous faire évaluer et il (elle) sera en mesure de vous dire quoi faire.
Print Print | Sitemap
STILLNESS-FITNESS Copyright © 2021, All rights reserved