Graisses essentielles

 

3e type de Macros, les graisses Essentielles jouent un rôle important dans notre alimentation et dans notre corps. Cependant, la quantité totale de calories issues des graisses essentielles ne doit pas dépasser 35%. Si votre apport calorique journalier est de 2,500 calories, vous ne devez pas consommer plus de 85g de graisses essentielles. Si vous êtes un compétiteur, vous aurez de meilleures performances avc un apport de 25% maximum, ce qui laissera plus de place dans votre alimentation pour les hydrates de carbones nécessaires.

 

 

FONCTIONS DES GRAISSES ESSENTIELLES

➤  Source d’énergie. Elles fournissent 9 calories par gramme (contrairement aux protéines et hydrates de carbone qui fournissent 4 calories par gramme chacun).

➤  Isolent des températures extrêmes.

Servent de coussin contre les coups innatendus. La Graisse protège les organes contre des forces externes soudaines, comme une chute ou "un coup" solide au football (par exemple).

➤  Contrôle de la satiété, car elles restent dans l’estomac plus longtemps que les autres nutriments, elles font que nous avons faim moins souvent..

➤  Donnent du goût à nos aliments.

➤  Transportent les nutriments essentiels pour les vitamines liposolubles ( fat-soluble A, D, E, et K) et les acides gras essentiels, que l’on trouve dans les légumes et les huiles de céréales.

 

CLASSIFICATIONS ET DÉFINITIONS GRASSES  

➤  Graisses et huiles. À température ambiante, les graisses sont à l’état solide. Elles contiennent une quantité importante de d’acides gras saturés. À température ambiante, les huiles sont liquides. Elles contiennent normalement une forte quantité de d’acides gras non-saturés.

➤  Triglycérides, diglycérides, et monoglycérides. Les Triglycérides font partie de la forme la plus commune de graisses alimentaires et huiles; tandis que les diglycérides et monoglycérides sont moins prévalentes mais toujours présentes dans nos aliments.

➤  Chaine-courte, chaine-moyenne, et chaine-longue d’acides gras. Les acides gras alimentaires les plus fréquents sont les chaînes longues.

➤  Les acides gras polyinsaturés. Aideraient à réduire le taux de cholestérol sanguin. Généralement associé à une quantité élevée de vitamine E (que l’on trouve dans les légumes et huiles de céréales, telle que l’huile de maïs), dont un grand nombre de personne a besoin.

➤  Les acides gras monoinsaturés. Aideraient à réduire le taux de cholestérol sanguin, tout en maintenant les lipoprotéines de haute densité (bon) cholestérol (que l’on trouve dans l’huile d’olive et l’huile de colza).

➤  Acides gras saturatés. On tendance à augmenter le taux de cholestérol sanguin (on le trouve dans les viandes et produits laitiers).

➤  Lipoprotéines de faible densité. Transporteur principal de cholestérol et autres graisses dans le sang.

➤  Lipoprotéines de haute-densité. Transporte les graisses des lieux de stockage et du foie pour le métabolisme et/ou excrétion. Considéré comme “bon cholestérol” car ils sont associés à l’élimination du cholestérol.

Sachant que les graisses fournissent 9 calories par gramme, il est conseillé d’en consommé entre 65 et 85 g par jour.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la musculation et ou l'entraînement en général, écrivez moi à l'adresse suivante : sebastien@stillness-fitness.com

Print Print | Sitemap
STILLNESS-FITNESS Ltd. Copyright © 2020, All rights reserved